Actualités
accueil
mairie
bailleval
vielocale
viepratique


La préfecture de l'Oise vous informe

Cette après-midi et demain, le département va connaître un nouvel épisode de forte chaleur.
La préfète de l'Oise a donc décidé de prolonger jusqu'à mercredi matin les mesures actuellement en vigueur pour lutter contre les feux d'espace naturels :
- Interdiction du broyage et du pressage des pailles et chaumes de céréales après récolte, entre 14h et 20h,
- Interdiction des activités de fauchage, débroussaillage et d'élagage sur les bords de route,
- Interdiction de porter du feu (y compris les feux festifs, feux de camps et barbecues) et de produire toute flamme dans les espaces naturels (y compris dans les bois et forêts) ou à vocation agricole. Il est également interdit, dans ces mêmes espaces, de fumer.


En complément, pour la journée de demain et jusqu'à mercredi matin, de nouvelles mesures seront prises par arrêté pour renforcer ce dispositif de lutte contre les feux d'espaces naturels :
- Obligation pour les agriculteurs de réaliser les moissons en disposant de moyens de déchaumage et d'une tonne à eau dans le champ où sont effectués les travaux ou dans un champ mitoyen.
- Interdiction pour le public d'accéder aux massifs forestiers et de circuler dans ces massifs (sauf sur le domaine public routier national, départemental et communal). Cette interdiction ne s'applique pas aux propriétaires et titulaires du droit d'usage.
- Interdiction totale de tirer des feux d'artifice, à l'exception des spectacles ayant fait l'objet d'une déclaration en préfecture.

Cet épisode de chaleur conduit Météo France à déclencher le niveau d'alerte canicule orange pour l'Oise. Elle correspond à une canicule qui est susceptible de constituer un risque sanitaire pour l’ensemble de la population exposée (personnes sans abri, travailleurs surexposés à la chaleur, sportifs, etc.).

Conseils de comportement à suivre :

- En cas de malaise ou de troubles du comportement, appelez un médecin.
- Si vous avez besoin d'aide appelez la mairie.
- Si vous avez des personnes âgées, souffrant de maladies chroniques ou isolées dans votre entourage, prenez de leurs nouvelles ou rendez leur visite deux fois par jour. Accompagnez-les dans un endroit frais.
- Pendant la journée, fermez volets, rideaux et fenêtres. Aérez la nuit.
- Utilisez ventilateur et/ou climatiseur si vous en disposez uniquement pour un usage individuel, contre-indiqué dans les espaces collectifs. Sinon essayez de vous rendre dans un endroit frais ou climatisé (grandes surfaces, cinémas…) deux à trois heures par jour.
- Mouillez-vous le corps plusieurs fois par jour à l'aide d'un brumisateur, d'un gant de toilette ou en prenant des douches ou des bains.
- Adultes et enfants : buvez beaucoup d'eau, personnes âgées : buvez 1.5L d'eau par jour et mangez normalement.
- Ne sortez pas aux heures les plus chaudes (11h-21h).
- Si vous devez sortir portez un chapeau et des vêtements légers.
- Limitez vos activités physiques.
Pour en savoir plus, consultez le site http://www.sante.gouv.fr/.


Le street pooling qui consiste à forcer une borne incendie pour créer une piscine artificielle est dangereux et interdit. Cette pratique :

- complique fortement le travail des pompiers en les empêchant d’intervenir rapidement et efficacement en cas de sinistre ;
- gaspille la ressource en eau, entraînant une baisse de pression dans le réseau et pouvant amener des coupures d’eau potable ;
- peut entraîner des blessures graves pour le public placé aux alentours en raison de la très forte pression de l’eau. En forçant une borne à incendie, il y a également un fort risque d’électrocution en cas d’inondation d’équipements électriques. En outre, les commerces et les habitations aux alentours peuvent se retrouver inondés ;
- peut provoquer des accidents de la route à travers le phénomène d'aquaplaning ;
- mobilise inutilement les services de secours, qui ne sont plus disponibles pour intervenir sur une réelle urgence.
La loi prévoit une peine de cinq ans de prison et une amende allant jusqu'à 75 000 euros d'amende pour l'ouverture illégale et intempestive des points d’eau incendie (PEI) connectés au réseau d’eau potable. Le street-pooling constitue en effet une détérioration ou dégradation d'un « bien destiné à l'utilité publique et qui appartient à une personne publique » (articles 322-3 8° du code pénal). Par ailleurs, tout prélèvement d'eau sur les bornes et poteaux d'incendie par des personnes non autorisées pourrait être considéré comme un vol d’énergie au sens des articles 311-2 et suivants du code pénal, et sanctionné d’une peine d’emprisonnement de trois ans et de 45 000 euros d’amende.
Choisissez un mois

Juillet 2022
Août 2022
Septembre 2022
Octobre 2022
Novembre 2022
Décembre 2022
Janvier 2023

Mairie de Bailleval - 1, rue du Cimetière - 60140 - Bailleval Tél. : 03 44 73 29 14 Armadiyo